Quelle est la monnaie officielle du Japon ?

Publié le : 02 août 20214 mins de lecture

Le Yen, monnaie officielle du Japon, fait partie de la devise la plus appréciée dans le marché monétaire. Il a été créé en 1871 pour se substituer au Ryo. Le Yen compte actuellement six pièces et quatre billets. Cet article va détailler l’histoire et les caractéristiques de cette monnaie.

Histoire du Yen

Devise officielle du Japon, le Yen s’écrit avec le symbole monétaire ¥, et utilise le code ISO JPY sur les marchés financiers. « Yen » signifie rond ou cercle en Japonais. L’histoire du Yen est apparue le 10 mai 1871, en substitution du système monétaire de l’ère Tokugawa. Pendant des années, le Yen a été subdivisé en sen et en rin. Mais depuis 1954, ces subdivisions ne sont plus d’actualités. En 1963, le pays s’est rallié au Fonds Monétaire International (FMI). Comme toutes les devises, le cours de Yen a connu de nombreuses variations. En effet, en 1949, le Japon traverse une période de forte inflation entraînant la dépréciation du Yen. En 1973, le Yen accède dans le système des changes flottants où il a pris de la valeur pour la première fois face au dollar. Puis une série de baisse et de hausse s’en est suivie de 1979 en 2002. Mais depuis décembre 2012, la pression exercée par le nouveau Premier Ministre Shinzo Abe à la Banque du Japon, a permis au Yen de connaître une évolution inédite face à l’euro et au dollar.

Tout savoir sur les pièces

La monnaie japonaise comprend six pièces de 1, 5, 10, 50, 100 et 500 yens. La pièce de 1 Yen date de 1955, faisant d’elle la plus vieille monnaie japonaise. Faite en aluminium, elle pèse 1 gramme et sa face est illustrée par l’arbre Wakagi symbolisant la croissance du Japon. La pièce de 5 Yens a été conçue en 1949, puis renouvelée en 1959. Réalisée en laiton, elle représente l’agriculture, la pêche et l’industrie du Japon. La pièce de 10 Yens est faite en bronze, et symbolise la longévité et la richesse culturelle. Sur celles de 50 Yens et 100 Yens sont dessinés respectivement des chrysanthèmes et des fleurs de cerisier, représentant le pouvoir impérial. Et la plus récente, la pièce de 500 Yens est fabriquée en laiton et en nickel. Elle est surtout utilisée dans les distributeurs automatiques de tickets de métro ou de boissons.

A propos des billets

Les billets relatent des personnages historiques connus des japonais. Le billet de 1000 Yens inscrit le portrait de Hideyo Noguchi, célèbre pour son étude de la fièvre jaune. Le billet de 2000 Yens a été créé à l’occasion de l’organisation du sommet de G8 sur l’île d’Okinawa. Au recto du billet de 5000 Yens contient le portrait de la poète Ichiyo Higuchi, et au verso est apparue une peinture d’Iris de Korin Ogata. Enfin, sur le billet de 10 000 yens figure le portrait du fondateur de l’université de Keio, Yukichi Fukuzawa, penseur, enseignant et écrivain.

Plan du site